polyphoniamundi
polyphoniamundi

photographie-samuel-lisonSamuel Lison est né en 1972 à Bruxelles. Il reçoit sa formation musicale, vocale et pédagogique à la Guildhall School of Music & Drama de Londres et au Trinity College of Music. Il bénéficie de l’enseignement de Bernard Dickerson, Eugene Asti, Paul Hamburger, Ian Kennedy, Robert Aldwinckle et Hazal Wood Il reçoit les encouragements de Dame Felicity Lott pour l’enregistrement de mélodies anglaises.

Il continue son voyage musical et vocal à la Renata Scotto Opera Academy où il travaille notamment avec Vincenzo Scalera. Il suit un perfectionnement vocal avec Alain-Charles Billard à Ferrara. Samuel Lison est Diplômé d’État en France, il exerce ses fonctions pédagogiques dans un conservatoire de la la région centre et à Paris. Il a bénéficié pendant de longues années de l'enseignement de Noëlle Barker (OBE) et de Paul Hamburger.

De retour en Belgique, le professeur Dominique Morsomme, docteur en Logopédie et spécialiste des voix chantées, lui permet de réaliser une synthèse des incidences médicales, vocales et pédagogiques des différentes écoles de chant. Une collaboration s’installe avec les facultés universitaires Saint-Luc à Bruxelles. Depuis de nombreuses années, il prend en charge la formation vocale d’enfants et d’adultes les préparant aux concours d’entrée dans les conservatoires régionaux et nationaux en France et à l’étranger. Il crée également en 2012 un ensemble vocal à géométrie variable.

Menant en parallèle une carrière de soliste, de choriste et d’enseignant, Samuel Lison se spécialise dans le répertoire de Lieder allemands. Il chante sous la direction de chefs d’orchestre et chefs de choeur de renom comme Sir Colin Davies, Giuliano Carella, Nicole Corti, Bernard Tétu... Samuel Lison possède une étendue vocale large qui lui permet d’aborder un vaste répertoire. Son registre de baryton aigu et les couleurs sombres de ses graves sont particulièrement appréciés dans des oeuvres comme le Requiem allemand de Brahms, les Carmina Burana ou encore comme choriste professionnel au choeur atelier du CNSM de Lyon sous la direction de Nicole Corti. Il contribue à maintenir une tradition musicale juive ashkénaze dans plusieurs synagogues en Europe. Il se produit notamment en concert en 2011 à l’Union Libérale israélite de France située rue Copernic - Paris XVIème, lors d'un concert dédié à la mémoire du cantor Emile Kaçmann. Samuel Lison est membre de l’ European Cantor Association basée en Angleterre et soutient le Centre Français des Musiques Juives à Paris. Il collabore avec le label Forgotten Records de Rennes pour la promotion et la sauvegarde du patrimoine musical juif.



polyphoniamundi